Notre élevage de phasmes

Après notre élevage d’escargots, il s’est passé quelques mois, déménagement oblige.

L’installation dans la nouvelle maison, prendre un nouveau rythme n’a pas été facile.

Et puis, en juillet, nous avons reçu les œufs  de phasmes moroses.

 

Nous en avions des œufs pondus en mai, juin et début juillet. Nous avons décidé de prendre plusieurs mois de pontes pour ne pas avoir tous nos phasmes au même stade.

La durée de vie d’un phasme est d’environ 14 mois.

Nous les avons mis dans une boite de bonbon que j’ai préalablement troué pour l’aération. Au fond de la boite, j’ai mis du papier absorbant pour que les œufs restent toujours humide. Cela facilite l’éclosion.

Les phasmes à la naissance mesurent environ 1cm et demi, nous les avons mis dans un seau à graines percé également de trous et ensuite dans un petit terrarium jusqu’à ce que leurs tailles permettent de les mettre dans le grand terrarium.

Nous les nourrissons de lierres, les ronces peuvent être utilisées aussi. Ici, ils ne veulent manger que du lierre (pratique ils poussent dans le jardin).

Un jour sur deux, nous vaporisons un peu d’eau dans le terrarium pour que les phasmes se réhydratent.

J’ai acheté ce livre hyper intéressant , « le phasme, son élevage » de Tatsu Nagata des éditions Seuil jeunesse ; en plus d’être rigolo, il est simple et hyper sympa pour les enfants.

Nous nettoyons souvent le terrarium où la Chipie m’aide à les manipuler. Nous avons trouvé pas mal d’activités en fouillant sur le net afin de comprendre leur comportement et leur anatomie et aussi leur reproduction sans mâle.

Et puis, j’ai préparé un petit kit pour une maitresse dans une des école ou je travaille, ils ont adoré, le kit va bientôt aller également dans la classe de la Chipie.

Franchement aussi simple que des escargots: lancez-vous !!!

 

Please follow and like us: